juin 2014
L M M J V S D
« Mai   Déc »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Réparation toiture grand immeuble

Quelques photos prises lors de la visite du mardi 3 juin 2014. Étaient présents :

  • Franck Pimpanini, Maître d’Oeuvre.
  • Hervé Charié-Marsaines, ADB Patrimoine.
  • Albino Mendes Dos Santos, Les Couvreurs du Val de Marne.
  • Pierre Muzas, président du Conseil Syndical et photographe.

Il est intéressant de constater que notre nouveau syndic ADB est à la hauteur de la tâche, laquelle, a été prise au pied levé depuis le 23 mai 2014.

À noter le mitron coiffé bien que fêlé (3e et 4e photo), devra somme toute être remplacé par un neuf.

Immeuble A protectionsA Mendes Charie-Marsaines Pimpanini sur le toitA coiffes sur mitronsA le mitron couvert bien que fêlé.  Détail.

Relevé au passage … l’espace intra immeuble fait apparaître un parement très fissuré, pouvant être à l’origine d’infiltrations sourdes sinon sournoises.

A toit espace intra degradéA toit espace intra degradéA toit espace intra degradéA toit espace intra degradé

Nature des travaux sur cheminées :

Contrairement à une idée reçue, seul le bas de cheminée est rejointoyé au ciment puis associé à un bardage de plomb. Dès lors que les Couvreurs le jugent utile, le parement de cheminée fera l’objet d’un piochage, suivi d’un grillage de maintient puis de la pose d’un nouveau parement. Le devis devra donc bien être vérifié. Voilà pourquoi il ne faut jamais donner quitus à un syndic.

A. Toit rejointoyage au ciment plus bardage plombA. Toit rejointoyage au ciment plus bardage plomb rouille non traitée

Une fois les travaux terminés, aucune différence ne sera donc perceptible sur les murs de cheminées. Les salissures noires continueront d’habiller nos cheminées, à quelques interventions près ici et là.

A et B. vers l'Est. Toit rejointoyage au ciment plus bardage plomb rouille non traitée